de-DEfr-FRen-US
GO
de-DEfr-FRen-US

25

oct.

2013

Un jeune sauvage nommé Vasek Pospisil

Ce nom sonne comme un écho. Frantisek Pospisil était, en effet, le capitaine de l’équipe nationale tchèque de hockey sur glace à l’époque du grand  Vaclav Nedomansky. Maintenant, ce nom fait son retour dans le tennis. Vasek Pospisil, ATP 40, atteint cette saison une troisième demi-finale à Bâle après Bogota et Montréal. Ce jeune athlète de 23 ans semble sortir d’un livre d’images. Il est rapide sur ses jambes et son bras est infaillible. D’origine tchèque, il est né à Vernon en Colombie britannique et vit aujourd’hui aux Bahamas. Comme autrefois Martina Hingis, il s’entraine souvent à Prostejow mais joue depuis cinq ans pour le Canada, en coupe Davis également. Ces importations de talents tennistiques dont fait aussi partie le Monténégrin d’origine Milos Raonic renforcent le Canada. Pospisil dispute une dure saison et poursuit sa progression, ce qui le réjouit d’autant plus qu’il a dû, en 2012, lutter contre une affection glandulaire et restaurer ensuite sa condition physique. A Bâle, il dépassera la limite d’un demi-million de dollars de gain annuel. Il est bien possible que, dans le cas Pospisil, Bâle serve une fois de plus de tremplin à une grande star.
«avril 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456