de-DEfr-FRen-US
GO
de-DEfr-FRen-US

26

oct.

2013

Le tenant du titre saigne mais gagne malgré tout

Dans le tennis professionnel, il faut s’attendre à perdre. Juan-Martin Del Potro le sait parfaitement. Dimanche, le numéro 5 mondial sera en finale à Bâle, tout comme l’année dernière. L’Argentin a eu besoin de 3 sets pour maîtriser le Français Edouard Roger-Vasselin et a dû surmonter un imprévu causé par un saignement du nez. Cela peut arriver lorsqu’un sportif fait un mouvement brusque qui augmente soudain sa pression artérielle jusqu’à faire éclater de fins vaisseaux sanguins. En cas de saignement nasal, le médecin introduit en général un tampon dans une des narines, ce que Del Potro n’a pas voulu, craignant d’être empêché de respirer normalement. En lieu et place, le médecin lui a administré une pommade coagulante. A Bâle, le Sud-américain vise un 4ème titre de la saison après ceux de Rotterdam, Washington et Tokyo. Del Potro compte actuellement parmi les numéros les plus cotés du circuit. Les experts sont unanimes à prédire qu’il va bientôt s’attaquer au 4ème voire au 3ème rang mondial, ce d’autant plus que, faute de pouvoir jouer, le convalescent Andy Murray va perdre des points ATP. Del Potro a laissé entendre qu’il voudrait bien disputer la finale contre Roger Federer. Et le géant d’ajouter que la répétition du succès de 2012 contre cette constellation ne lui déplairait pas non plus. Une victoire lui rapporterait alors un prix d’une valeur de 348 000 Euros. Cela devrait certainement suffire pour une bière Corona.
«janvier 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
25262728293031
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234