de-DEfr-FRen-US
GO
de-DEfr-FRen-US

25

oct.

2017

Henri Laaksonen: en finir avec un mental en forme de montagnes russes

Pour la première fois de sa carrière, l’helvético-finlandais Henri

Laaksonen (photo) fait partie du top cent. Le jeune homme est âgé de 25 ans. Actuellement, l’âge d’entrée moyen parmi les cent meilleurs joueurs au classement mondial est de 23,8 ans, comme l’a indiqué le Directeur du sport d’élite de Swiss Tennis Allessandro Greco. Le joueur suisse n’est donc pas totalement hors du plan de route. Sur le plan physique, il est arrivé à maturité pour devenir une véritable armoire à glace. Au CP Berne, Kari Jalonen, le meilleur entraineur de hockey sur glace finlandais est maintenant aux commandes. Le coach d’expérience pourrait sans problèmes aligner Laaksonen pour charger les bandes dans le 4ème bloc. En tennis, la condition physique n’est qu’une composante parmi d’autres. Il s’agit aussi d’avoir de la constance et d’être présent mentalement. Dans ce domaine, Laaksonen a encore des lacunes. Face à Borna Coric (Croatie), il a fait trois doubles fautes au pire moment à la fin du premier set pour ensuite malgré tout l’emporter. Ensuite, il s’est incliné 1:6 au deuxième set. Laaksonen doit réussir à réduire ces périodes de montagnes russes, faute de quoi une entrée dans le top cinquante sera impossible, un objectif que deux experts sur trois considèrent comme atteignable pour ce joueur. L’ancien champion Marc Rosset affirme que tout se joue dans la tête, sinon le tennis serait un «pétard mouillé» pour n’importe quel joueur talentueux. Voilà ce qui est venu aux oreilles de Laaksonen. Il a finalement été défait par Coric en trois sets.

«janvier 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
25262728293031
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234