de-DEfr-FRen-US
GO
de-DEfr-FRen-US

26

oct.

2017

Des fleurs en provenance de Souabe

Chère lectrice, cher lecteur, ce n’est pas tous les jours que vous allez voir cette photo: Günthardt/Günthardt (photo), Heinz (à gauche) et Markus dans le studio de la télévision suisse alémanique aux Swiss Indoors. Heinz, le plus jeune, est connu en Suisse en tant que pionnier du tennis ou comme commentateur à la télévision. Sur le plan international, c’est toutefois Markus qui jouit du plus grand prestige. Depuis 2004, Markus qui vient d’avoir 60 ans, est engagé comme directeur du Grand-Prix Porsche à Stuttgart. Le tournoi WTA a lieu avant les Internationaux de France sur terre battue. Markus G. a suivi cet événement lors de son «déménagement» de Filderstadt à Stuttgart. A l’occasion de sa visite à Bâle, il a lancé des fleurs à l’organisation locale. «De par leur cachet, les Swiss Indoors sont un tournoi unique. Le nouveau stade modernisé va amener le tournoi à un niveau encore plus élevé.» L’aîné des Günthardt parle de l’oeuvre d‘une vie du président Roger Brennwald. Selon ses propres indications, le promoteur originaire de Wangen près de Dübendorf passe 80 pour cent de son temps pour Stuttgart. S’y ajoute un nouveau mandat à Madrid (masters 1000 de l’ATP), où Ion Tiriac est détenteur des droits. Markus Günthardt a travaillé auparavant plusieurs années pour le Roumain (CM à Hannovre). De plus, le Zurichois siège aussi dans le Board of Directors du circuit WTA pour lequel il a dirigé le masters à Istanboul. Il n’y a qu’en Suisse que Markus n’a jamais occupé un poste important. L’explication est simple: l’ancien spécialiste de double est une pointure trop élevée pour l’Helvétie.

«janvier 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
25262728293031
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234