de-DEfr-FRen-US
GO
de-DEfr-FRen-US

28

oct.

2017

Un Argentin flamboyant

Lorsque le chef de l’ATP World Tour Chris Kermode a survolé le palmarès du tournoi cette semaine à Bâle, il a été plus que surpris. «Wouah, quelle belle brochette de vainqueurs.» Les Argentins font partie du patrimoine de classe mondiale des Swiss Indoors avec des noms tels que Guillermo Vilas, David Nalbandian ou Guillermo Coria. Le joueur le plus chaud dans la ville du côté des Sud-Américains est actuellement Juan-Martin Del Potro (photo), qui s’est qualifié en finale aux dépens du tenant du titre Marin Cilic. Le «gaucho» s’est déjà imposé deux fois à Bâle (2012 et 2013 à chaque fois contre Federer), il disputera dimanche sa troisième finale. «C’est un plaisir pour moi que d’affronter le meilleur joueur de l’histoire », a déclaré Del Potro en faisant allusion à une possible finale contre Roger F. Le gaucho est en veine: lors des cinq derniers tournois, il a atteint quatre fois les demi-finales et après Stockholm (20ème titre) il y a une semaine, il figure à nouveau en finale.

Del Potro s’est montré satisfait de son service. Jusqu’à maintenant, il a servi 35 aces à St. Jakob, le meilleur résultat du tournoi cette année. L’homme qui occupait la 4ème place au classement en 2010 est un joueur exceptionnel qui possède des armes de classe mondiale. Il utilise ses longs bras pour réussir des coups gagnants qui font le bonheur de tout un chacun. Et il est fort dans la tête, ses nerfs ne tremblent que rarement. Le tournoi fait d’ailleurs tous les efforts possibles pour aider le Sud-Américain. Pour prévenir ses maux de dos latents, les Swiss Indoors ont fait changer le matelas dans la chambre d’hôtel de Del Potro. On a pu déceler une certaine fatigue chez la sympathique star après sa demi-finale. Mais un Argentin n’abandonne jamais, et à Bâle, Del Potro est à nouveau flamboyant.

«janvier 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
25262728293031
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234