de-DEfr-FRen-US
GO
de-DEfr-FRen-US

29

oct.

2017

Confrontations directes: les duels intimes entre les stars

Le métier fait que les superstars du tennis ne peuvent pas toujours être au top de leur forme. Et comme nous l’avons souligné, beaucoup d’excellents joueurs sont réduits au rôle de spectateurs au moment du sprint final de la saison. Il est intéressant de faire le point sur les confrontations directes entre Roger Federer (photo) et ses coriaces rivaux, actuels ou de longue date.

Nadal. L’Espagnol mène 23:15. L’Espagnol a rendu la vie dure au Suisse surtout parce qu’il est gaucher et naturellement sur la terre battue. Cette année, les deux géants présentent un tennis de rêve, avec un avantage en faveur de Federer qui a récemment clairement dominé l’Ibère au tournoi de Shanghai. Le journal lausannois «Le Matin» laisse entendre que Nadal aurait peut-être donné forfait aux Swiss Indoors pour éviter le Bâlois.

Del Potro. Federer mène 17:6. Au premier coup d’oeil, l’affaire semble claire. Les nombreuses blessures ont eu pour conséquence que le Sud-Américain a souvent joué en-dessous de sa valeur. Un fait intéressant: en salle, on en est pour l’instant à un match nul (4:4) dans ce duel de titans.

Djokovic. Federer est mené 22:23. Le Serbe connu pour la vitesse de son bras soigne actuellement cette partie du corps, peut-être aussi son poignet. A un moment donné, «Nole» a dominé le jeu par son rythme grisant. Il n’a pas joué contre Federer en 2016 et en 2017.

Murray. Federer mène 14:11. La fierté de l’empire britannique est touchée, car il y a 99 pour cent de chances qu’il ne dispute pas le masters de Londres. L’Ecossais est aussi devenu très solide sur ses jambes ces deux, trois dernières années.

Wawrinka. Federer mène 20:3. Le Vaudois a pendant longtemps fait preuve de trop de respect face à son grand «frère». Toutefois, depuis que Stan a trois titres de Grand Chelem au compteur, la situation a changé et Federer n’a pas vraiment de plaisir à disputer un match au meilleur des cinq sets face à ce marathonien. 

Cilic: Federer mène 7:1. Ca ne fait pas si longtemps que le puissant Croate est installé dans les hautes sphères du tennis masculin. Cette année lors de la finale de Wimbledon, il a même joué de malchance contre Federer puisqu’il a été handicapé par une ampoule au pied. Même au top de sa forme, cela n’aurait toutefois pas été facile face au roi du gazon.

«janvier 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
25262728293031
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234