De la nouvelle génération au triple vainqueur du grand chelem

25. Okt 2022

Le Magic Monday a fait honneur à son nom! C’est tout d’abord Alvaro Soler qui a envoûté le public avec sa musique. Carlos Alcaraz (ATP 1) a ensuite déployé ses tours de magie sur le court et s’est imposé face à Jack Draper (ATP 45) lors d’un match âprement disputé.

Après le Grand Opening, les matchs vont s’enchaîner ce mardi 25 octobre et le public peut s’attendre à des délices tennistiques les uns à la suite des autres.

Cette année encore, nous pourrons accueillir l’un des «Big Four» à Bâle. À l’occasion de son match de première manche, le triple vainqueur du grand chelem Andy Murray (ATP 49) affrontera Roman Safiullin, un jeune joueur de 25 ans issu des qualifications.

Lors de la première rencontre sur les deux auxquelles participent des Suisses, le jeune Dominic Stricker (ATP 129) affrontera l’Américain Maxime Cressy (ATP 34). Le joueur originaire de la vallée de l’Emme a remporté en trois sets le seul match qui l’a opposé à Cressy jusqu’à présent, pendant le tournoi sur gazon de Stuttgart.

Avec Stan Wawrinka, 37 ans, un autre baroudeur se lancera demain dans le tournoi. Alors que le Lausannois avait été contraint d’abandonner les Swiss Indoors Basel en quart de finale en 2019 à cause d’une blessure, il tient à montrer ce dont il est capable cette année et à défier la nouvelle génération sur le chemin du trophée.

Avec l’étoile montante norvégienne Casper Ruud (ATP 3), il jouera contre un tennisman qui se sent manifestement à l’aise en Suisse comme il l’a prouvé de manière éclatante en remportant quatre titres à Gstaad et à Genève au cours des deux dernières années.

Ce site web utilise des cookies. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données